Revenu Fixe   |   6 mars 2020

La propagation du COVID-19 sur la courbe de rendements

Les dirigeants des banques centrales et les ministres des finances des pays du G7 ont officiellement convenu d’utiliser « tous les outils politiques appropriés » pour faire face à l’impact économique de la propagation du virus COVID-19.

Jean-Guy Mérette
Vice-président et gestionnaire de portefeuille Gestion active et stratégique revenu fixe

Les dirigeants des banques centrales et les ministres des finances des pays du G7 ont officiellement convenu d’utiliser « tous les outils politiques appropriés » pour faire face à l’impact économique de la propagation du virus COVID-19. La Réserve fédérale a ouvert le bal avec une réduction d’urgence de 50 points de base mardi, tandis que la Banque du Canada a suivi avec une réduction de 50 points de base le lendemain. Même la BCE a annoncé qu’elle était prête à prendre les mesures nécessaires pour collaborer à cet effort de concerté. Même si ces baisses de taux ne faisaient pas partie de notre scénario de base il y a un mois et malgré le fait qu’il pourrait y en avoir d’autres à venir, nous trouvons du réconfort dans le comportement de la courbe des taux.

Dans le graphique ci-dessus, on peut voir que c’est la partie courte/moyenne de la courbe qui a connu la plus forte baisse des taux. Les lecteurs de En direct du pupitre obligataire connaissent notre réticence à acheter des obligations à 30 ans en raison de leur profil risque/rendement peu attrayant. Avec la récente accentuation de la courbe, on pourrait penser que nous avons assoupli notre position. Bien au contraire. Historiquement, la possibilité d’un mouvement du taux directeur influence plus rapidement les obligations 30 ans que celles à plus courtes échéances. En conséquence, lorsque la banque centrale décide d’agir, l’impact est plus important sur les obligations à plus court terme et c’est ce que nous avons vu cette semaine avec les rendements des obligations 30 ans et 10 ans qui ont chuté de 15 et 25 points de base respectivement. Pour nous, la courbe de rendements vient juste de commencer à s’accentuer et nous ne serions pas surpris de voir l’écart entre les rendements 30 ans et 10 ans passer de 30 (au moment où nous écrivons ces lignes) à 60 points de base.

Disclosures

Les renseignements et opinions exprimés dans le présent document sont fournis à titre indicatif seulement, peuvent être modifiés et ne doivent pas servir de fondement à une décision de placement ou de vente. Le rendement passé n’est pas garant du rendement futur. Tous les placements présentent un risque de perte, et rien ne garantit que les avantages exposés ici seront réalisés. Sauf indication contraire, les évaluations et les rendements sont calculés et libellés en dollars canadiens.

Les renseignements qui se trouvent dans le présent document ne constituent pas des conseils en placement et l’investisseur ne doit pas s’y fier pour prendre des décisions de placement. Ces renseignements ne doivent pas non plus être considérés comme une sollicitation d’achat ou une offre de vente d’un titre. Le présent document ne tient pas compte des objectifs et stratégies de placement d’un investisseur en particulier, de sa situation fiscale ni de son horizon de placement. Aucune déclaration n’est faite et aucune garantie n’est donnée à l’égard de l’exactitude de ces renseignements, et aucune responsabilité n’est assumée quant aux décisions fondées sur ceux-ci. Toutes les opinions exprimées dans les présentes sont le fruit de jugements portés à la date de leur publication et peuvent changer. Bien que les faits et données contenus dans le présent document proviennent de sources que nous estimons fiables, nous ne garantissons pas leur exactitude, et ces renseignements peuvent être incomplets ou résumés. Nous nous dégageons de toute responsabilité, quelle qu’en soit la nature, à l’égard de toute perte ou de tout dommage directs, indirects ou consécutifs qui pourraient résulter de l’utilisation de l’information contenue dans ce document.

Les points de vue exprimés au sujet d’une entreprise, d’un titre, d’un secteur ou d’un segment du marché en particulier ne doivent pas être considérés comme une indication des intentions de négociation de l’un ou l’autre des fonds ou des comptes gérés par tout membre du groupe de sociétés Fiera Capital. Chaque entité membre du groupe de sociétés Fiera Capital ne fournit des services de conseils en placement ou n’offre des fonds de placement que dans les territoires où cette entité est inscrite et où elle est autorisée à fournir ces services ou le produit pertinent en vertu d’une dispense d’inscription.